Mur porteur : de lourds travaux qui nécessitent l’approbation du syndic

8 juin 2021

Pour faire des travaux sur un mur porteur dans un immeuble ou une copropriété, il existe une loi qui établit les principales notes caractéristiques de ce régime particulier, selon laquelle les différents étages ou locaux d’un immeuble ou les parties de ceux-ci sont réglementés. Les locaux ou appartements dans un immeuble peuvent faire l’objet d’une propriété distincte, qui portera un droit inhérent de copropriété sur les éléments communs de l’immeuble.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un mur porteur ?

Les murs porteurs sont des éléments qui ont une fonction structurelle plutôt que de division (partition). Autrement dit, leur mission est de supporter des charges et de stabiliser le bâtiment. Leur élimination pourrait donc affecter directement la stabilité du bien.

La première chose est de connaître la différence entre un mur porteur et une cloison. Bien que tous les murs d’une maison nous semblent visuellement identiques, il suffira de toquer dessus pour “entendre” les différences.

Les cloisons sont ces éléments de séparation qui servent à délimiter les différentes pièces d’une maison, et qui souvent sonnent creux. Abattre une cloison est une opération simple.

A contrario, faire des travaux sur un mur porteur, fait de matériaux denses et résistants, est un travail beaucoup plus délicat, car cette opération affecte directement la structure du bâtiment.

Des travaux sur un mur porteur sont-ils possibles dans un appartement ou une copropriété ?

Des travaux dans un appartement d’une copropriété est un motif de consultation fréquent auprès des experts civils.

Avant de commencer tous travaux sur murs porteurs, il sera nécessaire pour un propriétaire d’un appartement de faire valider le projet par le syndic de copropriété à qui il faudra fournir les plans d’ingénierie d’un bureau d’étude.

Vérifiez les plans de la maison pour savoir quels murs sont des cloisons ou des murs porteurs !

Vous devrez étudier les plans de votre appartement pour connaître le type de mur que vous avez à l’intérieur. De cette façon, vous saurez si ledit mur fait partie de la structure du bâtiment ou si au contraire c’est une cloison.

En cas de doute, la bonne chose à faire est de contacter un bureau d’étude d’ingénierie qui pourra vous dire si vous pouvez ou non faire des travaux sur ce mur. Le bureau d’étude pourra également vous fournir les documents (notes de calculs et plans) afin d’obtenir les autorisations nécessaires pour effectuer les travaux.

Je profite maintenant d’un devis sans engagement

Processus de démolition des murs porteurs

Afin d’organiser la démolition d’un mur porteur, il sera nécessaire d’établir une méthodologie et un plan de phasage qui illustre les étapes suivantes :

  • Pose d’étais suivant une implantation précise.
  • Démolition de la paroi par passe.
  • Préparation des sommiers.

          Etc. … (à adapter selon la configuration du projet)

Pour conclure

Vous pourrez modifier la structure d’un mur porteur lors de la rénovation d’un appartement, à condition de disposer de l’accord de votre syndic ainsi que de l’assistance appropriée de professionnels possédant des connaissances et une expérience reconnue pour vous accompagner dans votre projet.

PARTAGER SUR :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Autres actualités

Mon devis en ligne

Pour éditer votre devis en ligne, merci de renseigner les champs ci-dessous.