Renforcement préliminaire de la future ouverture

Les murs porteurs peuvent être faits de pierre naturelle, de blocs de céramique, de blocsde béton, de terre compactée en balles de paille même renforcées

Les modifications de la structure des murs porteurs ne devraient être effectuées qu’avec l’autorisation des autorités compétentes. Tous les travaux doivent être effectués selon un projet préalablement développé par un bureau d’etude qualifié.

Ignorer ces nuances est presque impossible,vue que chaque maison aces caractéristiques spécifiques, et seulement le principe commun à de telles œuvres. Pour tout bâtiment, les calculs sont effectués, qui sont conçus afin de préserver davantage la maison comme structure intégrale.

 

Je pense que nous avons compris la gravité de telles opérations et qu’on peut maintenant étudier la technologie même du renforcement de l’ouverture dans les murs porteurs.

Pour commencer, vous devrez faire un travail poussiéreux, vous devriez donc vous procurer des lunettes grandes et puissantes et un respirateur. Avec l’aide de ces outils, vous devrez couper des rainures autour de tout le périmètre de la future ouverture. Les rainures ne sont pas coupées, leur but est de noyer les matériaux utilisés pour renforcer l’ouverture dans le mur.  Généralement, lorsqu’il s’agit d’un canal :la taille est calculée en tenant compte des caractéristiques du bâtiment (le nombre d’étages du bâtiment, les caractéristiques, le poids du toit, les dimensions de la future ouverture et tout ce qui peut affecter la conception de la maison sont pris en compte).

En général, la profondeur et la largeur de ces rainures doivent correspondre pleinement au canal utilisé pour renforcer les ouvertures dans les murs porteurs. Quant à sa longueur, elle dépend entièrement des dimensions de l’ouverture requise. Les lumières stroboscopiques sont percées des deux côtés du mur de soutien, et cela est fait de manière à ce qu’elles correspondent les unes aux autres à leur emplacement. Afin de ne pas faire d’erreur à ce moment-là, dans les coins de la future ouverture, vous devez percer de petits trous avec une perceuse et, selon eux, faire une marque de l’autre côté de notre mur. Il n’y a rien de compliqué ici, l’essentiel est de faire face au marquage.

Vous envisagez d’ouvrir une baie sur un mur porteur ?

Contactez notre bureau d’études pour réaliser les études et calculs nécessaires.
PARTAGER SUR :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur tumblr
Tumblr
Autres actualités

Mon devis en ligne

Pour éditer votre devis en ligne, merci de renseigner les champs ci-dessous.